courses-obstacles-mud-run-concept-diapo

Les courses de l’extrême

Partagez si vous aimez ! Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+share on TumblrPin on PinterestShare on LinkedIn

Vous aviez l’habitude de faire du sport dans des salles au parquet brillant, sur des tapis roulants désinfectés au gel anti bactériologique et dans une ambiance à l’arrière-goût d’eucalyptus frais ? Le temps est venu de goûter au sport d’un autre genre, celui avec un grand S, un S comme Sueur, Sauvage, comme Souffrance et comme…. Sale. Les Mud Run et les courses d’obstacles extrêmes, vous emmènent au fin fond de la nature, dans des sentiers glissants, des bains d’eau glacé, des zones marécageuses et des litres de gadoue bien fraîche, pour vous confronter au meilleur de ce que la Nature (et vous) avez à offrir. Préparez-vous à être traînée dans la boue… et à aimer ça !

Le concept et quelques épreuves traditionnelles

Les Mud Run et les courses d’obstacles ont lieu un peu partout aux Etats-Unis, et même dans le monde, et répondent toutes au même concept : d’abord et surtout, il faut courir. Mais ce n’est pas tout…

Là, il faut donc en plus se traîner dans la boue ou le crottin de cheval, se jeter dans de l’eau à moins de 10˚C, se frotter à des orties géantes, jouer des coudes avec ses voisins de corvée, franchir des obstacles en tous genres, le tout avec entrain, et pourquoi pas le sourire. Il faut se dépenser et se surpasser, vous êtes à l’armée, ou presque.

Parmi les grands classiques decourses-obstacles-mud-run-concept-300 l’obstacle, on retrouve :

  • Des cordes tressées desquelles il faut se balancer au-dessus d’une bac-à-boue, des filets à escalader, des pierres enflammées qu’il faut franchir avec grâce ;
  • Des trous au fond obscur et incertain dans lesquels il faut avancer et se hisser avant de reprendre sa course, des fossés qu’il faut enjamber ;
  • Des barres desquelles il faut se suspendre et se balancer, des poids qu’il faut soulever…

Le tout sans parler des conditions naturelles des terrains, qui comptent à leur actif des collines, des étendues désertiques, des trous de vase, des forêts touffues ou des prairies aux herbes hautes et piquantes.

Quelques idées de courses :

*Down & Dirty

  • Où et quand ? A Miami le 18 mai, à Chicago le 1er juin, à Dallas le 8 juin, à Hartford le 22 juin, à Washington D.C. le 13 juillet, à Philadelphie le 27 juin, à Detroit le 24 août, à New York le 5 octobre, à Atlanta le 12 octobre et à Sacramento le 2 novembre 2014.
  • Quoi ? Une course parsemée d’obstacles en tous genres.
  • Website DownandDirtyObstacleRace.com

*The Original Mud Run

  • Où et quand ? A Houston le 24 mai 2014, et à Dallas / Fort Worth le 25 octobre 2014.
  • Quoi ? Une course avec une vingtaine d’obstacles, de 10 ou 5km.
  • Website Imudrun.com

*Dirty Girl

  • courses-obstacles-mud-run-concept-dirty-girlOù et quand ? Au départ dans seulement 3 villes, maintenant dans 25, du 17 mai 2014 au 25 avril 2015.
  • Quoi ? Une course réservée aux femmes donc, qui peuvent se défouler au lieu de se retenir, se salir au lieu de se pomponner, oublier les tracas du quotidien au lieu d’en faire des listes. Vous serez tout sauf une « mudviette ».
  • Website GoDirtyGirl.com

*Spartan Race

  • Où et quand ? Partout dans le monde et partout aux Etats-Unis, tout le temps.
  • Quoi ? Depuis la 1ère course du style en 2005, La Spartan Race propose 3 différentes courses, le « spartan sprint », de 3 miles et plus de 15 obstacles, le « spartan super », de 8 miles et plus de 20 obstacles, et la « Spartan Beast », de 12 miles et plus de 25 obstacles. Un indice, les courses sont inspirées des guerriers Spartes, et visent à vous pousser à bout.
  • Website Spartan.com

Vous en redemandez ? Vous pouvez également essayer l’ « Expedition Race », ou « Adventure Race », au cours de laquelle en plus de courir, de nager, de grimper, il faut pagayer, pédaler et se repérer une boussole en main, le tout pendant parfois plusieurs jours.

 

Envoyez cet article à vos ami(e)s

Raphaëlle Lemoine – Journaliste

Partagez si vous aimez ! Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+share on TumblrPin on PinterestShare on LinkedIn
Plus dans Belle et en forme
cosmetique-produit-beaute-star-marques-americaines
Belle, belle, belle comme une Américaine

Le teint doré de Cameron Diaz, la peau satinée de Jennifer Aniston, les sourcils parfaits de Blake Lively… Mais comment...

soins-beaute-originaux-salons-spa-1000
Spa, spa, spa, dis-moi qui est la plus belle…

Dès lors, les salons de beauté et spas du monde entier rivalisent d’idées pour vous garantir une jeunesse qui dure,...

Fermer